Jeremy Brett.frAccueilS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal

 

 La disparition de Lady Frances Carfax

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

La disparition de Lady Frances Carfax Empty
MessageSujet: La disparition de Lady Frances Carfax   La disparition de Lady Frances Carfax I_icon_minitimeLun 7 Jan - 19:19

Cet épisode, je l'ai revu hier soir et je l'aime toujours autant, même au bout de la quatrième fois :)

Comme dans le Chien des Baskerville, j'aime bien voir Watson lâché dans la nature et qui fait sa petite vie.
D'ailleurs, il sait se faire remarquer, que ce soit pour mettre le boxon dans une banque (haha sacré lui !) ou pour tirer dans le mille et mettre HS un saligaud qui pour le coup aura bien besoin de sa béquille tiens !
Je l'aime bien aussi quand, allongé peinard sur le sofa mais quand même un peu inquiet, il regarde du coin de l'oeil Holmes qui se prend bien la tête, à s'en rendre insomniaque, sur le problème de la lady.

Et Mr. Holmes, ben toujours aussi classieux, même quand il se plante un chouilla. C'est bizarre, mais j'aime bien quand il se plante parce qu'il a toujours la classe pour l'avouer et s'en vouloir. J'aime bien quand on s'éloigne de l'image du détective parfait qui sait tout tout de suite et qui fait tout bien tout le temps. La perfection s'est finalement accepter de ne pas l'être et de l'assumer. ça le rend tellement plus attachant et humain. Et moi, ça me rassure et me permet aussi d'accepter de me planter (ce qui n'est pas toujours évident).
J'adore le parallèle entre le récit de Watson et les pièces (entre autres) d'échec. C'est super bien trouvé. Mais je suis toujours un peu choquée quand Holmes découpe la lettre de Watson pour en faire un bateau. Moi, je bricole pas avec les lettres de mes potes... non

J'aime aussi le paysage du Lake District (et plus précisément Keswick, on reconnaît bien l'église St Bega). Plus jeune, j'étais allée du côté de Windermere et j'avais adoré <3
Le paysage brumeux colle bien à l'ambiance un peu glauque (que j'apprécie).

Après l'avoir revu, j'ai relu la nouvelle du Canon. Et je trouve que l'épisode Granada est bien meilleur. Moins dispersé (se passer de la Suisse n'est pas très grave franchement) et avec une bonne fin (un bon niveau de glauquerie et des méchants punis pour compenser).

Voilà :) C'était le petit topo du Chat
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

La disparition de Lady Frances Carfax Empty
MessageSujet: Re: La disparition de Lady Frances Carfax   La disparition de Lady Frances Carfax I_icon_minitimeMar 8 Jan - 18:46

La disparition de Lady Frances Carfax Tumblr_ovebptbpM31vfhn7uo1_500

En fait si l'épisode n'a pas été tourné en Suisse c'est faute de budget et tant mieux, je préfère nettement le Lake District. Par contre ce genre de modification aurait été impossible pour le "final" Reichenbach et ses chutes obligent!
J'aime aussi beaucoup cet épisode, surtout pour le contraste entre Holmes tourmenté, tout en réflexion, concentration et silence et Watson combatif, ancré dans les faits, la réalité et l'action. La mise en scène et la réalisation sont somptueuses, Brett avec le ballet des figurines est magnifiquement tourné. C'est vraiment génial ! Pas un mot, mais on suit sa cogitation et comprend tout, la classe
Quand la statuette qui symbolise Lady Frances tombe sur l'article de la noyade de l'héritière Rosenbloom, Holmes a la révélation du drame qui se joue. Son arrivée sur les lieux est comme d'un coup de baguette magique mais son air funeste montre que c'est dèjà trop tard... Plus pessimiste que le dénouement de la nouvelle, le film accentue le tragique de l'histoire. L'atmosphère est profondément sombre et mystérieuse. Magnifique film très noir et tout en nuances et subtilités. Un épisode de haute volée à voir et revoir bravo


La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10

La disparition de Lady Frances Carfax Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

La disparition de Lady Frances Carfax Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

La disparition de Lady Frances Carfax Empty
MessageSujet: Re: La disparition de Lady Frances Carfax   La disparition de Lady Frances Carfax I_icon_minitimeMar 8 Jan - 19:56

Oui, je savais pour la Suisse et le budget qui ne suivait pas. Je crois que c'était Silver Blaze qui avait un peu trop vidé le compte en banque...
Pour ce qui est du tragique, quand on y pense, il y en a un peu partout dans la série. Pour moi, le pompon, c'est La Boîte en Carton qui atteint un niveau de glauquerie assez perché !
C'est étrange d'ailleurs, parce quand on lance un épisode Granada, on ne se dit pas qu'on va être déprimé à la vision de la tragédie humaine (les histoires se mettent en marche pour quoi ? Soit des histoires de fric, soit des histoires de coeur (au sens large) "mal vécues" qui mettent certainement pas en valeur l'Etre humain), on se dit justement que ça va être ultraplaisant !
Revenir en haut Aller en bas
Yodaline

Yodaline


Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1793

La disparition de Lady Frances Carfax Empty
MessageSujet: Re: La disparition de Lady Frances Carfax   La disparition de Lady Frances Carfax I_icon_minitimeMar 8 Jan - 21:04

Hello! en effet très bel épisode de Granada. Je me souviens de scènes inoubliables comme celle de la visite de Holmes et Watson à la Banque, où Lady Frances apparait au balcon tout effarouchée, tellement vulnérable. Et celle de l'enterrement avec ce contraste génial entre l'Ange de pierre inspirant le repos et la sérénité, et Holmes plein de fureur contre Schlessinger...

Brett apparait ici les traits tirés. Il incarne un Holmes tourmenté, sombre, mais capable d'exploser soudain en colère froide, violente, imprévisible. Et comme tu le dis, LeChat (serais-tu une admiratrice de Philippe Geluc entre autres ? ) Brett garde dans ce rôle (et dans la vie) une classe incroyable ! La Classe.

J'aime bien aussi le rôle de Philip Green, passionné et fougueux et celui de notre Watson, bien sûr, particulièrement énergique et combatif. A+
Revenir en haut Aller en bas
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

La disparition de Lady Frances Carfax Empty
MessageSujet: Re: La disparition de Lady Frances Carfax   La disparition de Lady Frances Carfax I_icon_minitimeMar 8 Jan - 21:44

"LeChat" n'est pas forcément une référence à celui de Geluck. En fait, c'est la réduction du "Chat du Cheshire" que j'aime bien.

Ce qui est aussi à noter dans l'épisode, c'est la place de la femme. J'ai toujours un petit malaise quand Holmes explique qu'une femme seule est aussi en sécurité qu'une poule au milieu de renards... C'est totalement glaçant comme point de vue. Cela est appuyé lorsque Frances quémande de l'argent à son frère et lui, lui répond qu'elle n'aurait pas eu de soucis d'argent si elle s'était mariée et qu'elle a tout foutu en l'air. On peut comprendre à quel point ça pouvait être frustrant pour la lady ! Et je comprends pourquoi, malgré l'explication de Green et sa promesse de prendre soin d'elle, elle l'envoie paître. Cette femme a tellement l'esprit indépendant (enfin, elle est juste équilibrée...) que ça la gonfle de devoir avoir recours à un homme pour exister. Mais c'est l'époque qui voulait ça...
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

La disparition de Lady Frances Carfax Empty
MessageSujet: Re: La disparition de Lady Frances Carfax   La disparition de Lady Frances Carfax I_icon_minitimeVen 11 Jan - 19:06

Ouais l'époque et les mentalités voulaient ça et Holmes est un célibataire endurci apparemment misogyne... Holmes est de son temps, je ne pense pas qu'il soit vraiment misogyne disons qu'il se méfie des femmes.
Parfois il manifeste une véritable aversion pour le sexe faible (L'interprète grec) mais sinon il est toujours gentleman, respectueux et sait les mettre à l'aise.
Et il y a quand même l'exception Irène Adler!


La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10

La disparition de Lady Frances Carfax Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

La disparition de Lady Frances Carfax Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

La disparition de Lady Frances Carfax Empty
MessageSujet: Re: La disparition de Lady Frances Carfax   La disparition de Lady Frances Carfax I_icon_minitimeVen 11 Jan - 19:20

Moi non plus, je ne pense pas qu'il soit misogyne. Comme toi, je pense qu'il s'en méfie. Peut-être parce qu'il connaît leur POUVOIR !!!! Hahahaha ! Ce qui me fait dire qu'il se sentirait capable de se faire avoir (Irena knows it), donc Monsieur sort son bouclier parce que bon, autant anticiper rire Que ce soit dans les nouvelles ou dans la série, il sait apprécier les femmes pour ce qu'elles sont en tant que personne : il a un penchant pour celles qui en ont soit dans le cerveau, soit dans le coeur ou bien "dans la culotte" (dans le sens "courage et force de caractère" of course ! dubitatif ). Celles qu'il trouve cruche ou sans coeur, il les méprise. Ce que n'importe qui ferait hein.
Dans l'interprète grec, d'ailleurs, Holmes a un meilleur avis sur la demoiselle que dans l'épisode de la série...
En fait, je trouve que Holmes n'est pas du genre à cloisonner les gens : peu importe la strate sociale (il aime bien Porky ou Miss Winter) ou le genre (Miss Winter, Irène, à peu près toutes les Violet SAUF celle de l'Illustre Client) ou l'âge (ses Irréguliers), l'important est la manière de penser, d'être avec autrui.
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

La disparition de Lady Frances Carfax Empty
MessageSujet: Re: La disparition de Lady Frances Carfax   La disparition de Lady Frances Carfax I_icon_minitimeSam 12 Jan - 19:37

Absolument il ne se soucie pas du rang social d'autrui mais de sa valeur morale et humaine. Il a beaucoup de respect pour les personnes "méritantes" et quand son client n'est pas fortuné, il travaille gratos. Par contre il sait montrer ouvertement son mépris.
Holmes  se montre plus volontiers sympathique avec les petites gens qu'avec ceux des hautes castes.
J'aime bien l'évolution des rapports entre lui et  l’orgueilleux duc de Holdernesse (Prieuré dans Granada), il est glacial presque impertinent au début face à l'aristocrate mais à la fin il le considère avec respect et l'apprécie en tant qu'homme (tout en s'empochant un gros chèque  pouffe ). Le duc également, car il s'est confié et c'est rare de la part de ce genre de personnage. Le jeu de regards est très explicite dans la scène finale, complice et cordial, bref ils sont copains wink


La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10

La disparition de Lady Frances Carfax Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

La disparition de Lady Frances Carfax Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

La disparition de Lady Frances Carfax Empty
MessageSujet: Re: La disparition de Lady Frances Carfax   La disparition de Lady Frances Carfax I_icon_minitimeSam 12 Jan - 20:05

Ah oui, d'ailleurs dans L'Ecole du Prieuré, Holmes engueule presque le Duc d'avoir laissé son deuxième fils en plan pour une question d'honneur. Étonnant de la part d'un célibataire pur et dur. Bon, j'imagine une résurgence de l'enfance...
Et à la fin, il indique au duc qu'il faudrait qu'il renoue avec la mère du ptiot. Vraiment trop chou en sauveur des familles en détresse ! cœur
Je crois qu'un des personnages qu'Holmes admire le plus, c'est le Capitain Croker dans Abbey Grange, de par, comme tu le dis, sa valeur morale et humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

La disparition de Lady Frances Carfax Empty
MessageSujet: Re: La disparition de Lady Frances Carfax   La disparition de Lady Frances Carfax I_icon_minitimeLun 14 Jan - 9:03

LeChat a écrit:

Je crois qu'un des personnages qu'Holmes admire le plus, c'est le Capitain Croker dans Abbey Grange, de par, comme tu le dis, sa valeur morale et humaine.

C'est dur de dire mais il l'estime beaucoup en effet.
Dans tous les cas toujours après Irene Adler! C'est elle qui est à la première place.
Inversement Holmes sait reconnaitre l'intelligence d'un criminel (mais uniquement l'aspect intellect pas moral bien sûr), comme Moriarty; le Napoléon du crime est personne extrêmement intelligente selon lui et à sa mesure, c'est son doppelganger


La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10La disparition de Lady Frances Carfax Gif_ic10

La disparition de Lady Frances Carfax Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

La disparition de Lady Frances Carfax Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

La disparition de Lady Frances Carfax Empty
MessageSujet: Re: La disparition de Lady Frances Carfax   La disparition de Lady Frances Carfax I_icon_minitimeLun 14 Jan - 12:30

Bref, Holmes n'apprécie pas la médiocrité, que ce soit en terme d'intelligence ou de coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Yodaline

Yodaline


Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1793

La disparition de Lady Frances Carfax Empty
MessageSujet: Re: La disparition de Lady Frances Carfax   La disparition de Lady Frances Carfax I_icon_minitimeMer 16 Jan - 21:05

Hello! Vous analysez bien le caractère de Holmes, mais, pour ma part, l'essentiel pour le définir est dans sa propre déclaration (phrase du reste mise en exergue par notre amie Belette :

"My mind rebels at stagnation. Give me problems, give me work, give me the most abstruse cryptogram, or the most intricate analysis, and I am in my own proper atmosphere. But I abhor the dull routine of existence. I crave for mental exaltation"

Holmes ne supporte pas l'ennui. S'il n'a pas d'affaires à traiter, il plonge dans la plus profonde dépression et se console avec son violon, son tabac bien fort, sa vieille pipe noire, ses vieux livres de référence, et pire ... sa cocaïne. C'est un aspect du personnage que je crois essentiel et qu'il ne faut pas oublier. Le reste pour lui importe peu. A+
Revenir en haut Aller en bas
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

La disparition de Lady Frances Carfax Empty
MessageSujet: Re: La disparition de Lady Frances Carfax   La disparition de Lady Frances Carfax I_icon_minitimeMer 16 Jan - 21:19

Bien sûr qu'il a besoin de faire fonctionner ses innombrables cellules grises Holmes , ça fait partie du personnage. Mais, après, ce n'est pas qu'une machine à déduire selon moi. Certes, c'est un workalcoolic. Et peut-être que faire fonctionner ses cellules grises à fond lui permet de gérer son état émotionnel chaotique, en plus du fait qu'il aime son job passionnément.  hi!! Moi, je trouve en fait qu'il a un caractère d'artiste. Tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
belette2911

belette2911


Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1288
Age : 43

La disparition de Lady Frances Carfax Empty
MessageSujet: Re: La disparition de Lady Frances Carfax   La disparition de Lady Frances Carfax I_icon_minitimeMer 23 Jan - 22:05

Yodaline a écrit:
Hello! Vous analysez bien le caractère de Holmes, mais, pour ma part, l'essentiel pour le définir est dans sa propre déclaration (phrase du reste mise en exergue par notre amie Belette :

"My mind rebels at stagnation. Give me problems, give me work, give me the most abstruse cryptogram, or the most intricate analysis, and I am in my own proper atmosphere. But I abhor the dull routine of existence. I crave for mental exaltation"

Holmes ne supporte pas l'ennui. S'il n'a pas d'affaires à traiter, il plonge dans la plus profonde dépression et se console avec son violon, son tabac bien fort, sa vieille pipe noire, ses vieux livres de référence, et pire ... sa cocaïne.  C'est un aspect du personnage que je crois essentiel et qu'il ne faut pas oublier. Le reste pour lui importe peu. A+


Mais on me cite !!! fan Merci Yodaline Ok
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Contenu sponsorisé





La disparition de Lady Frances Carfax Empty
MessageSujet: Re: La disparition de Lady Frances Carfax   La disparition de Lady Frances Carfax I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La disparition de Lady Frances Carfax
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PHOTOS JEREMY BRETT
» My Fair Lady sur TCM
» Lady Randolph Churchill en DVD
» Une mise en page MY FAIR LADY pour LiveJournal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM JEREMY BRETT :: SHERLOCK HOLMES ET SES ADAPTATIONS-
Sauter vers: