Jeremy Brett.frAccueilS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Réassort du coffret Pokémon 151 Électhor-ex : où l’acheter ?
Voir le deal

 

 L'Homme qui rampait

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

L'Homme qui rampait Empty
MessageSujet: L'Homme qui rampait   L'Homme qui rampait I_icon_minitimeDim 13 Jan - 18:47

Ah ça, pour être creepy, The Creeping man l'est bien ! Holmes

Le rendu final est à la hauteur de la maîtrise de l'épisode, je trouve car, oui, j'aime bien cette histoire à la Docteur Jekyll & Mr Hyde. Un épisode qui colle bien à l'ambiance littéraire de l'époque, entre fantastique et science-fiction avec une touche de psychologie freudienne study
L'épisode n'a pas gardé le même ordre narratif que la nouvelle, et c'est tant mieux. La progression de l'histoire y est mieux distillée (plus du suspens alors que tout est rapidement dévoilé dans la nouvelle, je trouve) et les rajouts (les vols dans les zoos et l'agression de Miss Morphy) enrichissent celle-ci.

Pour ceux qui ne comprennent pas pourquoi on a un Watson bougon au début de l'épisode : l'histoire raconte la transformation d'un homme en animal (bien souligné par l'automate final) et quand on écoute la version originale, une fois Watson revenu de meilleure humeur, Holmes lui dit que la veille il était un vrai ours ! Watson qui est d'habitude si placide et si patient... Il n'était pas du tout lui même !  rire Un beau parallèle je trouve Ok

J'arrive même à trouver une signification à la cigarette jetée dans l'oeuf à la coque. Pourquoi cette image choque ? Oui, il y a du gâchi : on gâche une vie animale (p'tit poussinou et singes) pour un plaisir masculin. La cigarette, cet objet viril... voire phallique ! On peut voir d'ailleurs l'oeuf "pénétré" comme l'image de la p'tite jeunette lady Morphy, l'objet de désir du vieux Presbury... Je ne parle même pas de l'inceste latent du père pour sa fille... Ah Freud... rire

Les personnages secondaires sont bien : un scientifique à l'aise, dominant, dans sa profession mais qui sent que ça flanche niveau intime et comme la science est au service de l'Homme ben il a une solution toute trouvée... ; un fiancé qui a le cul entre deux chaises (là aussi, il y a une certaine remise en cause de la virilité...); une fiancée qui a bien la tête sur les épaules (surtout niveau "je gère ma vie conjugale like a boss") et une autre un peu plus naïve (Ah ! La référence aux orchidées trop...impures... quand on se souvient à quoi ressemble une orchidée de près... rire ). Chacun a son rôle dans l'histoire, impec.

Et on relève la petite réplique qui va bien de Holmes à Presbury : "Je n'ai pas besoin d'inspirer de la confiance, j'en ai assez pour moi-même, heu heu !" (réplique qui n'existe pas dans le Canon... sorry ) Deux mâles alpha qui se rencontrent quoi... et que je te montre que je suis le plus fort etc. big smile

Bref, très bon épisode pour ma part, tout à fait cohérent stalkerholmes
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

L'Homme qui rampait Empty
MessageSujet: Re: L'Homme qui rampait   L'Homme qui rampait I_icon_minitimeMer 16 Jan - 7:47

NB : en fait il grimpe plutôt que rampe...  wink

L'Homme qui rampait Creep10


Le Mystère de l'Anthropoïde n'est pas l'une des meilleures nouvelles de Doyle, on apprend presque tout de go que la créature est le Professeur lui-même. L'adaptation a donc étoffé cette histoire avec des vols de singes quelques scènes d'action et a exploité le côté surnaturel et fantastique plus dramatique.
J'aurais bien aimé une véritable métamorphose en homme singe mais Holmes se doit d'être logique et expliquer chaque mystère rationnellement. Dommage j'adore la science-fiction.
Mais pas loin d'une réalité car en 1920, Serge Voronoff a tenté de restaurer la virilité d'un homme en lui implantant des tissus de testicules de singe.  Tex
Ici c'est vrai Watson est rétif et grincheux mais reste indéfectiblement fidèle. Lestrade esst toujours aussi comique et Holmes à la fois sombre et drôle, méditatif et énergique et une pointe d'humour:  "Venez immédiatement si possible. Si impossible venez quand même" Il exerce une superbe autorité sans conteste. Et la fin est charmante.
L'histoire de l'œuf a pas mal choqué, franchement rien de choquant pour moi , l'interprétation de cette scène est cohérente la cigarette phallistique et l'œuf pour la fécondité  pouffe
L'épisode est amusant divertissant et pas mal du tout  Ok


L'Homme qui rampait Gif_ic10L'Homme qui rampait Gif_ic10L'Homme qui rampait Gif_ic10L'Homme qui rampait Gif_ic10L'Homme qui rampait Gif_ic10

L'Homme qui rampait Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

L'Homme qui rampait Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

L'Homme qui rampait Empty
MessageSujet: Re: L'Homme qui rampait   L'Homme qui rampait I_icon_minitimeMer 16 Jan - 19:42

"To creep" est assez flou comme verbe. C'est à la fois grimper, ramper, s'infiltrer... J'ai juste repris le titre de la nouvelle dans mon recueil adoré du Canon qui ne quitte pas ma table de nuit study
Je pense qu'une vraie métamorphose d'homme en singe aurait été plutôt classé dans le fantastique (comme Docteur Jekyll et Mister Hyde). Là, il s'agit simplement d'un trouble d'humeur et un développement exagéré du potentiel physique (ce qui est déjà pas mal !). Du coup, ça se rangerait selon moi dans la science-fiction. Parce qu'avec le transhumanisme limite réel aujourd'hui, ça correspond bien au terme "science-fiction" smile Mais ça se discute je pense  stalkerholmes
Ton expérience de Voronoff (il y avait aussi un autre savant fou qui essayait de greffer des têtes de chiens ou de singes (cf. http://www.axolot.info/?p=175 ), en plus de cet épisode, me fait penser aussi à "L'île du Docteur Moreau". Qu'aimes-tu en science-fiction ?
Revenir en haut Aller en bas
Tidou

Tidou


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 2392

L'Homme qui rampait Empty
MessageSujet: Re: L'Homme qui rampait   L'Homme qui rampait I_icon_minitimeJeu 17 Jan - 19:36

big smile  ouais , moi, j'y comprends rien ! c'est "grimpant" ou "rampant" ??  c'est quand même pas pareil ! ces anglais, y sont marrants, ils emploient l'même mot : "creeping"...

j'suis pas trop d'acord avec toi Dyan. J'trouve la manière qu'a Holmes d'écraser son mégot dans l'oeuf à la coque est un peu répugnante et ça m'choque un chouïa.... On attend pas ça d'un homme élégant ! du reste JB voulait pas jouer c'te sccène, il la trouvait vulgaire. on l'y a obligé ! Il a même déclaré plus tard qu'il avait tjs regretté de l'avoir fait !  désolé  désolé
Revenir en haut Aller en bas
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

L'Homme qui rampait Empty
MessageSujet: Re: L'Homme qui rampait   L'Homme qui rampait I_icon_minitimeJeu 17 Jan - 21:24

Je suis d'accord, c'est pas classe du tout. Et puis, c'est pas comme s'il n'y avait pas d'autre récipient à proximité  dubitatif Du coup, l'aspect symbolique l'emporte sur l'habitude holmésienne, à mon avis. Mais, je suis d'accord, c'est indigne de lui non
ça me fait penser que, dans plusieurs épisodes, on peut voir soit Holmes (d'ailleurs, ça a failli finir en incendie rire ) ou un autre personnage jeter négligemment l'allumette qu'ils ont utilisé pour allumer leur pipe/cigare etc. J'ai du mal à trouver ça totalement classe. Plutôt crade en fait. Mais bon, l'appart de Holmes, sans Mrs Hudson serait un vrai dépotoir ! shocked (et pourtant, je suis moi-même du genre bordélique rire )
Revenir en haut Aller en bas
Tidou

Tidou


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 2392

L'Homme qui rampait Empty
MessageSujet: Re: L'Homme qui rampait   L'Homme qui rampait I_icon_minitimeMar 22 Jan - 20:35

rire  Ouais, dans "l'Homme qui grimpait" j'ai oublié d'mettre une phrase de Holmes devenue quasiment mythique. C'est quand il adresse un message à Watson :

"Venez immédiatement si possible. Si impossible, venez quand même."
Génial ! Ce Conan Doyle, il est génial ! fan
Revenir en haut Aller en bas
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

L'Homme qui rampait Empty
MessageSujet: Re: L'Homme qui rampait   L'Homme qui rampait I_icon_minitimeMar 22 Jan - 21:18

Et après, on s'étonne que Watson débarque de mauvais poil ( wink )! whistle rire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





L'Homme qui rampait Empty
MessageSujet: Re: L'Homme qui rampait   L'Homme qui rampait I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Homme qui rampait
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM JEREMY BRETT :: SHERLOCK HOLMES ET SES ADAPTATIONS-
Sauter vers: