Jeremy Brett.frAccueilS'enregistrerConnexion

 

 Le Chien des Baskerville

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

Le Chien des Baskerville Empty
MessageSujet: Le Chien des Baskerville   Le Chien des Baskerville I_icon_minitimeDim 3 Fév - 21:23

Encore une fois, le film est assez proche du roman. Et je l'aime bien !

L'intro
J'aime bien cette intro où le drame à l'origine de l'affaire est mis en scène de manière sobre et classieuse je trouve. On comprend assez bien ce qu'il se passe, sans pour autant tout voir. Mais l'ambiance est posée. J'aime bien le décalage entre la terreur du meurtre et la musique toute calme du générique. On a dépassé le stade du film pour faire frissonner à la Hammer pour un "Vous connaissez l'histoire de toute manière alors on y va dans le genre balade sympatoche mais fidèle à l'oeuvre".
D'ailleurs, je n'accroche pas avec la version de la Hammer alors que tout le monde semble l'apprécier... Pour moi, il y a trop de décalage entre un Peter Cushing un peu faiblard et un Christopher Lee qui en impose grave. Bon, après, j'ai pas vu le film jusqu'au bout alors mon jugement est peut-être injuste. Pourtant, de la Hammer, j'ai adoré "Le cauchemar de Dracula" avec les deux mêmes acteurs... Mais je préfère quand même la version plus ancienne avec Basil Rathbone (malgré son Watson à claquer)...
Bref, revenons à Granada.
Une seule chose me questionne lors de l'intro : c'est quoi ce bruit bizarre qu'on entend au loin ?? C'est pas un hurlement de chien pour moi... On dirait quelqu'un qui a un gros problème de toux ou bien un oiseau au cri bizarre (c'est ça le cri du butor auquel fait référence Stapelton ?)...

Début du film
Tout est parfait. J'adore le docteur Mortimer ! Il colle très bien avec la description doylienne. Je trouve ça plus classieux d'avoir le récit de la légende lu par Holmes plutôt qu'une reconstitution moyenne (j'aime pas celle de la Hammer !). Petit manque : la référence de Mortimer à Bertillon et le petit énervement holmésien qui s'en suit  rire Dommage !

La rencontre avec Sir Henry est sympa. Contrairement à ce que dit le bonus du DVD, il y a bien l'incident des deux bottes (la noire et la brune), elles sont juste fusionnée en un seul moment. Pour une version film, on est bien obligé d'adapter pour pas que ça dure trois heures ! En tout cas, cet énervement de Sir Henry pour ses bottes lui permet de laisser paraître son côté Baskerville pas très accommodant. Côté qu'on revoit par la suite  quand il engueule les Barrymore. Lui qui, généralement, est une bonne pâte.

Ce qui n'existe pas dans le film : Nous n'avons pas la mini enquête de Holmes pour savoir qui est l'homme qui les suit en voiture. Du coup, nous n'avons pas non plus Stapelton qui entourloupe Holmes en faisant croire au cocher qu'il est lui-même Holmes.
Tout comme nous n'avons pas la ruse du télégramme envoyé à Mr Barrymore pour savoir s'il était à Londres ou non. D'ailleurs, à la fin du roman, Holmes ne revient pas là dessus et on ne sait pas, par conséquent, si Barrymore était effectivement à Londres. Apparemment ce n'est pas le cas puisqu'il n'y aurait aucun rôle à jouer là-bas étant donné que, dans le roman, c'est Mme Stapelton qui est l'auteur de la lettre anonyme. Alors que dans le film, il serait sous-entendu que c'est Barrymore.

J'aime bien l'explication de la lettre anonyme par Holmes à table. C'est bien cadré et bien rythmé. J'adore le petit signe de la main de Mr Brett pour indiquer à Sir Henry que c'est Watson qui l'accompagne cœur De toute manière j'adore toujours ses gestes à la fois classieux et un peu théâtraux. C'est fluide et ça va à Holmes comme un gant (haha !) ce côté félin (on pourrait faire une étude sur la place des mains dans l'oeuvre holmésienne je trouve. Et dans la série, c'est particulièrement beau).

Dans le Dartmoor

J'adore quand Watson écrit ses lettres à Holmes sur le petit bureau devant la fenêtre. On aurait envie d'être à sa place : bien assis, du beau matériel et une superbe vue (et un destinataire de choix !).
En gros, le récit est assez fidèle.
La rencontre avec Mme Stapelton se fait en deux fois dans le roman. Le film a fusionné ces deux rencontres et c'est pas plus mal car les deux sont un peu redondantes dans le roman.
Il n'y a pas de disparition du chien de Mortimer dans le film et c'est tant mieux ! Parce que hein, pauvre bête ! Déjà qu'on a droit à un poney mourrant dans les marrais...

La grosse différence est surtout dans l'ordre des évènements entre le duo Watson/Baskerville et les Barrymore.

Dans le roman :
Lors de la fameuse nuit où Mr Barrymore fait des signes dans la nuit, Watson et Baskerville le prennent sur le fait et l'obligent à tout déballer sur l'instant. Baskerville donne ensuite quelques uns de ses habits à Barrymore. PUIS ils partent sur la lande pour trouver Selden qui leur lance son caillou et ils voient Holmes sans le reconnaître. Ensuite, lorsqu'ils rentrent à Baskerville Hall, ils se font presque engueuler par Barrymore parce qu'ils ont osé agir alors qu'il leur faisait confiance (gonflé le gars !)!

Dans le film :
Watson et Baskerville repèrent Barrymore qui fait des signes. Ils vont ensuite dans la lande chercher le gars mystérieux qui répond aux signes et rencontrent Selden, son caillou et l'ombre de Holmes. Ce n'est qu'en rentrant que Baskerville engueule Barrymore (c'est plus normal dans ce sens !) qui avoue tout avec sa femme. Là, il leur donne de ses habits.
Je trouve la version filmée plus logique personnellement...

Dans le film, à un moment Watson lance un appel mi-énervé mi-désespéré à Holmes alors qu'il est à Baskerville Hall et que le mystère, pour lui, reste toujours bien opaque. C'est un peu comique et théâtral mais bon, on le comprend... Dans le roman, il garde son souhait pour lui.

Autre différence : Watson apprend qui est L. L. par Mortimer dans le roman. Alors qu'en rendant visite à Frankland celui-ci lui confirme simplement qu'il y a un deuxième homme sur la lande ravitaillé par un gosse.

Dans le roman, Watson va voir deux fois Laura Lyons : une fois seul (avec un interrogatoire digne d'un flic !) et l'autre fois avec Holmes.

Et Watson découvre seul la cachette de Holmes. Dans le roman, nous n'avons donc pas la scène où Watson retrouve Mortimer et sa chasse inopinée aux lapins (scène qui me fait rire à cause du soudain énervement de ce docteur si gentil pour ces satanés lapins bousilleurs de fouilles !).

Dans le film, on comprend bien comment Holmes récupère les lettres de Watson. On n'en sait rien dans le roman.

Dans le roman, Stapelton a été directeur d'école avec sa femme, mais sous un autre nom. ça permet à Holmes de prouver à Laura Lyons que Stapelton est marié grâce à une preuve photographique. Dans le film, Laura Lyons croit Holmes sur parole me semble-t-il.

Dans le roman, quand Selden meurt de l'attaque du chien, Stapelton vient voir ce qu'il se passe, croyant que c'est Baskerville qui a trépassé. Dans le film, il reste caché.

Une petite phrase que j'aime bien du roman, quand Holmes est convaincu de choper le naturaliste meurtrier : "Une épingle, un bouchon, un carton et nous l'ajouterons à la collection de Baker Street !" (Haha rire sadique  rire )

Dans le roman, Lestrade débarque à la demande de Holmes. Et avec Holmes et Watson, il débusque le chien pour le tuer. Dans le film, c'est Mortimer qui accompagne Holmes et Watson pour le dernier acte. L'un et l'autre sont très bien intégrés dans l'intrigue. (Petit détail sympa : dans le roman, Watson indique que Lestrade est de moins mauvaise foi qu'auparavant car il a appris à estimer et apprécier Holmes  amis ). L'idéal serait d'avoir Mortimer et Lestrade ensemble dans l'histoire !  tchin-tchin

La fin
Chez Doyle, la petite bande de détectives va jusqu'au repère du chien et Holmes retrouve la chaussure noire perdue de Baskerville et manque d'ailleurs de s'embourber totalement dans les marais (il en a jusqu'à la taille ! Bonjour les frais de pressing !)
Le roman sous-entend que Stapelton s'est embourbé complètement lui.
Dans le film, on assiste à la mort du vilain (beurk la gadoue dans la bouche !) mais niet du repère. On passe de suite à Baker Street et à la fin du récit retranscrit en live par Watson avec les corrections de Holmes "ROSS & Mangles !!"

Oui, moi aussi je trouve aussi bizarre de voir Holmes conduire une calèche. A mon avis, c'était pour le fun du moment parce que pas réaliste.

J'aime bien ce film. Certes, comme l'a pensé Mr Brett, il aurait pu être meilleur. Mais il y avait un manque de budget déjà (cf cette scène scotchée de gare de l'Interprète grec...ou bien ce ressucé du travelling dans l'escalier "Sir Henry découvre Baskerville Hall" pour le remettre au moment où "Holmes découvre Baskerville Hall" avec cette fichue même Vierge à l'Enfant de Raphaël en fin de travelling). Mais franchement, ça va. C'est pas un film à faire trembler dans les chaumières mais il est correct. En ce qui me concerne, je le re-regarde sans problème.

Pour le fun, je vous mets un dessin qui me fait bien rire (parce que personne n'est jamais vraiment satisfait des différentes versions/apparitions du Toutou des Baskerville) :
Le Chien des Baskerville Sherlo10
Revenir en haut Aller en bas
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

Le Chien des Baskerville Empty
MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Le Chien des Baskerville I_icon_minitimeDim 3 Fév - 23:12

Dans le Canon, le chien des Baskerville est un mélange de ces deux races :

Le Chien des Baskerville 11415410
Bloodhound

Le Chien des Baskerville Old-en10
Dogue anglais ou mastiff

Dans le film de Granada, il s'agit d'un Grand Danois :
Le Chien des Baskerville Blue-m10

De bons gros toutous en effet ! shocked
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

Le Chien des Baskerville Empty
MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Le Chien des Baskerville I_icon_minitimeMer 6 Fév - 19:13

Pas grand chose à rajouter après ton analyse.
Ton dessin est trop poilant mdr

Le chien des Baskerville est le livre le plus adapté pour le petit et le grand écran, on compte pas moins de 11 téléfilms et 6 adaptations pour le cinéma. Alors existe-t-il un chien idéal ? Franchement c'est pas le plus important, avec les effets spéciaux on arrive à créer l'illusion, déjà à l'époque du film de Fisher avec Cushing.
En tout cas je n'aimerai pas être troussée par le Danois de Granada dans la lande en pleine nuit, il a l'encolure d'un cheval. Tex


Le Chien des Baskerville Gif_ic10Le Chien des Baskerville Gif_ic10Le Chien des Baskerville Gif_ic10Le Chien des Baskerville Gif_ic10Le Chien des Baskerville Gif_ic10

Le Chien des Baskerville Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

Le Chien des Baskerville Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

Le Chien des Baskerville Empty
MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Le Chien des Baskerville I_icon_minitimeDim 3 Mar - 13:01

Hier soir, je me suis regardée deux Baskerville. Celui de la Hammer, en entier mais sans y être à 100% parce que ça m'énervait de voir toutes les différences et parce que je dessinais en même temps. Celui avec Basil Rathbone que j'aime beaucoup et qui passe mieux malgré les petites différences.
Et puis, ce matin, j'ai découvert ce dessin animé que je ne connaissais pas et que je trouve très bien fait niveau animation (même s'il est un peu vieux. Mais le soin y a été porté, ça se voit). Bon, je ne l'ai pas encore vu jusqu'au bout pour cause de contraintes extérieures, mais je me le garde sous le coude ! cool

Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

Le Chien des Baskerville Empty
MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Le Chien des Baskerville I_icon_minitimeDim 3 Mar - 19:55

Très sympa cette anim, j'ai regardé un peu le début et comme toi, je le garde sous le coude pouffe
Les dessins sont en 2D et on en voit de moins en moins de nos jours, mais perso j'aime bien pour Holmes, c'est même mieux, et ils sont beaucoup plus beaux que la série  télé d'animation


Le Chien des Baskerville Gif_ic10Le Chien des Baskerville Gif_ic10Le Chien des Baskerville Gif_ic10Le Chien des Baskerville Gif_ic10Le Chien des Baskerville Gif_ic10

Le Chien des Baskerville Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

Le Chien des Baskerville Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

Le Chien des Baskerville Empty
MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Le Chien des Baskerville I_icon_minitimeDim 3 Mar - 20:23

Je viens de finir de le regarder et j'ai bien aimé !
Ce film/dessin animé est très très proche de la version de Doyle même s'il n'y a pas tout.
Le chien fait bien peur, l'ambiance est bonne, Holmes est parfait (la voix c'est Peter O'Toole en plus !), Watson est un excellent sidekick et on a même droit à Lestrade !
L'accent est vraiment mis sur l'enquête avec la suite d'indices et de déductions. L'animation est soignée, on voit que l'équipe storyboard et graphisme ont pris leur temps car, à côté des actions obligées pour que l'histoire tienne, il y a ces petits moments/détails qui font la différence. Par exemple, à un moment, après l'apparition de Holmes, on le voit réfléchir dans la calèche, fumer et prendre des notes sur son calepin. ça prend bien plusieurs longues secondes d'animation (ce qui est un GROS boulot). N'importe quel dessin animé lambda ou même adaptation filmique lambda aurait raccourci ce moment voire même zappé. Mais là non et c'est subtile et brillant. Surtout de penser que des gamins pourraient comprendre et apprécier ça, c'est vraiment classe. Ok
Si la VF existait, je l'aurait bien montré à mon neveu de 6 ans !  cœur C'est un excellent moyen de faire aimer le vrai Holmes aux enfants !
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

Le Chien des Baskerville Empty
MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Le Chien des Baskerville I_icon_minitimeMer 6 Mar - 10:59

Le problème avec le Chien, c'est que cette histoire mythique a été moultes fois traitée et adaptée. Donc Granada a opté pour une adaptation très classique et fidèle mais sans originalité. Comme ça, pas de risque de se tromper. Mais il y avait aussi un manque de moyens qui ne permettait surement pas une mise en scène spectaculaire.
Tous les ingrédients sont réunis : une effroyable malédiction, des phénomènes irrationnels, un monstre sorti droit des Enfers, du mystère et de la peur. Malheureusement la Granada n'a pas réussi à mettre en valeur son côté fantastique et gothique. On a un peu de mal à se laisser prendre par l'atmosphère de mystère.
Hardwicke joue un excellent Watson mais j'accroche moyen avec le jeune Sir Henry Baskerville.
Du coup j'ai un sentiment mitigé, c'est un peu terne et ennuyeux, mais pas mal par moment.
Dans tous les cas, je préfère les versions plus fantastiques et thriller au rythme rapide et angoissant.

D'ailleurs JB avait de gros doutes concernant l'adaptation et quand David Stuart Davies a demandé quel film il aimerait refaire il a dit : Le Chien des Baskerville ...
Il a déclaré :"Je pense que nous pouvons faire beaucoup mieux que ça. J'étais terriblement mal à l'aise en tournant ce film. C'était inconcevable. Si vous réalisez "Le Chien des Baskerville", la plus célèbre histoire de toutes, vous devez penser avec beaucoup de prudence, et vous devez avoir une vision globale de l'histoire avant de démarrer. Si vous ne pouvez pas saisir le Chien exactement, alors il est préférable de ne pas le faire. Nous ne l'avions pas exactement. C'était une sorte de mastiff empaillé pour moi. Le script partait à la dérive ... ce qui est fatal. Holmes était absent beaucoup trop longtemps. Tant de choses n'étaient pas parfaitement exactes... J'aimerais pouvoir le refaire ... dans une autre vie."


Le Chien des Baskerville Gif_ic10Le Chien des Baskerville Gif_ic10Le Chien des Baskerville Gif_ic10Le Chien des Baskerville Gif_ic10Le Chien des Baskerville Gif_ic10

Le Chien des Baskerville Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

Le Chien des Baskerville Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

Le Chien des Baskerville Empty
MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Le Chien des Baskerville I_icon_minitimeMer 6 Mar - 14:25

C'est toujours très compliqué de reprendre un monument littéraire de manière parfaite.
Être fidèle sans l'être de trop (et donc être original), c'est déjà pas évident...
Dans mon CDB idéal, il y aurait un chien du type celui dans le film avec B. Rathbone parce qu'il fait vraiment peur. Avec le phosphore en plus. Celui de Sherlock est too much mais il colle bien avec le contexte XXIe.
Pour le Henri de Baskerville, je ne sais pas. Bof pour un freluquet comme dans celui de B. Rathbone. Christopher Lee de la Hammer est magnifique mais il est trop magnifique pour le coup et fait de l'ombre à tout le monde. Celui de Granada n'est pas si mal même si c'est pas mon genre. On lui demande juste d'avoir du caractère/courage, de la noblesse et de la générosité dans le comportement et un minimum de retenue victorienne (parce que bon les grosses roulades de pelles dans le film de la Hammer, c'est un peu trop. Même si bon, ça doit être sympa avec C. Lee  pouffe )
Pour ce qui est d'avoir plus de Holmes, je n'y adhère pas parce que c'est trahir l'histoire selon moi. J'aime bien quand sa mystérieuse ombre apparaît au clair de lune. Et j'aime bien le lien de correspondance entre Watson et Holmes.
Ce que je rajouterai dans celui de Granada, c'est du budget pour un bon gros chien bien dressé pour faire peur, phosphoré, avec un hurlement digne de ce nom, des effets brouillard avec une meilleure lumière (parce que les scènes de nuit sont moyennes...) et un meilleur cadrage des scènes angoissantes.
Mais bon, de là à faire de CDB un "Loup-garou de Londres"... non. C'est pas le même trip pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Tidou

Tidou


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 2436

Le Chien des Baskerville Empty
MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Le Chien des Baskerville I_icon_minitimeJeu 7 Mar - 11:29

bravo  Waouh ! Quel beau boulot, LeChat ! et l’dialogue avvec Dyan est intéressant. Ben, pour être franche, j’ai jamais accrochéé à la version Granada. C’est vrai, elle est fidèle au texte de Doyle, mais J’la trouve fade, un peu ringarde , voire ridicule par moment ! ça m’fait rire au lieu d’effrayer !!!  rire

Non, perso,  c’est pas un épisode réussi. Même JB, on l’sent pas vraiment impliqué dans c’rôle !  ici, j’préfère carrément Peter Cushing avec son regard intense, son jeu nerveux, inquiétant. Et, c’est sûr, Christopher Lee avec son physique froid, imposant, énigmatique, apporte encore une touche de mystère.  Holmes

J’pense aussi qu’c’est la faute du réalisateur Granada, Brian Mills. p’tète qu’il avait pas d’gros sous, mais ça manque de rythme, d’mystère, d'fantastique….  Et ça , on l’trouve dans la versiion Hammer, avec Terence Fisher. Y’a des brouillards,  des coups d’ tonnerre, des sables mouvants, du suspense. Presque du surréalisme avec l’vieux château au clair de lune… les lieux sont sinistres et foutent les j’’tons.  On a peur, on ’angoisse. Chose qu’j’ai pas ressentie dans Granada.  désolé

Ouais, copie à r’faire ! Hélas c’est trop tard pour JB …    colère
Revenir en haut Aller en bas
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

Le Chien des Baskerville Empty
MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Le Chien des Baskerville I_icon_minitimeJeu 7 Mar - 21:24

Merci Tidou !
Bon, je commence à croire que j'ai vraiment un problème avec la version du CDB de la Hammer... J'ai pourtant bien essayé de le regarder une deuxième fois... J'ai tenu pour tout le récit de la légende, mais après pfiout ! Je regardais d'un oeil tout en dessinant les illustrations que mon neveu de 6 ans voulait pour l'histoire qu'il avait écrite avec son père (Mickael Jackson qui arrive dans un hôtel et qui apprivoise un zombie... big smile ). A aucun moment le film ne m'a fait lâcher mon crayon... Pourtant j'adore le fantastique et j'avais adoré "Le cauchemar de Dracula" de la Hammer. Mais là, ça prend pas... Y'a plein de trucs que je trouve too much, tiré par les cheveux... J'essayerai de le revoir une troisième fois sans rien faire d'autre que le visionner. Je ferai l'effort, promis.
Mais je préfère tellement Rathbone à Cushing pour le coup... Ah non mais Cushing a l'air d'un nain à côté de Christopher Lee ! C'était logique dans Dracula, mais pas pour le CDB sad Je préfère d'ailleurs largement Holmes joué par Lee (dans une histoire de collier je sais plus quoi mais que j'ai pris plaisir à regarder).

Enfin... je crois que chacun trouve ce qu'il aime où il le peut et que c'est très bien comme ça. :) Les goûts et les couleurs et tout le bazar quoi bravo
Revenir en haut Aller en bas
Tidou

Tidou


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 2436

Le Chien des Baskerville Empty
MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Le Chien des Baskerville I_icon_minitimeSam 9 Mar - 19:40

cool t'as raison, chacun réagit à sa manière. Des fois, ça dépend dans quelle humeur on est ! ou du temps qqu'il fait.  et puis chacun a son propre ressenti. Aussi j'te conseille de pas insister... la première impression est presque tjrs la bonne. A mon avis, tu chang'ras pas et c'est très bien comme ça. Quelle chierie si tout l'monde pensait la même chose  moqueur c'est ça l'intérêt des débats et du fofo. tchin-tchin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le Chien des Baskerville Empty
MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Le Chien des Baskerville I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Chien des Baskerville
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM JEREMY BRETT :: SHERLOCK HOLMES ET SES ADAPTATIONS-
Sauter vers: