Jeremy Brett.frAccueilS'enregistrerConnexion
-34%
Le deal à ne pas rater :
-34% LG OLED55B3 – TV OLED 4K 55″ 2023 – 100Hz HDR 10+, ...
919 € 1399 €
Voir le deal

 

 Un Scandale en Bohême

Aller en bas 
+6
Tidou
jbsh
Yodaline
Chipy
Mamitu-Nammu
Dyan Bretty
10 participants
AuteurMessage
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeMer 8 Avr - 10:45

Bon je sais que ce n'est pas très original; mais pourquoi ne pas passer en revue les épisodes de la série afin d'en discuter.
On a tous des points de vue différents et des petits quelques choses à dire sur l'histoire, les scènes qu'on aime, les personnages ou les acteurs… ça permet aussi de mieux se connaître.
Enfin bref le fofo est ouvert! smile very happy


Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10

Un Scandale en Bohême Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

Un Scandale en Bohême Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeMer 8 Avr - 10:46

Eh bien commençons donc par "Un scandale en Bohème"
C'est un épisode symbolique car il y a Irène Adler, LA FEMME.
Ce n'est pas le meilleur des épisodes, ni mon préféré, mais il est très distrayant. Holmes
La première fois, je l'avais plus ou moins aimé, en fait c'est un épisode qui gagne à être revu pour vraiment en profiter.
A part ça l'intrigue est mince et l'histoire laisse peu de place à la déduction, ce n'est pas un "gros cas" pour Holmes mais c'est surtout un festival Jeremy Brett ! bravo
Tout repose sur l'acteur qui se donne à fond et sa prestation est parfaite : de la 1ere scène du monologue, aux séquences de déguisements, à la scène finale…
JB a du bien se marrer en se déguisant. En palefrenier alcoolique il perd vraiment toute séduction, avec son nez rouge qui a doublé de volume et sa dégaine! rire Super réalisé!
Il y a une volonté de jouer très "théatral" qui donne aux scènes un second degré très drôle. L'entrée fracassante du roi avec son masque, croyant que Holmes ne peut pas le reconnaître, et qu'il jette ensuite dramatiquement...on dirait un roi de pacotille un peu ridicule. Du coup on apprécie mieux l'attitude de Holmes.
J'adore son "politiquement incorrect". :lol: rire Holmes se fout carrément de la tête du roi en éclatant de rire ou quand il évite de le saluer ou de lui serrer la main. Voir les tetes du roi et de Watson ! Du grand art! bravo bravo


Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10

Un Scandale en Bohême Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

Un Scandale en Bohême Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Mamitu-Nammu

Mamitu-Nammu


Inscription : 16/02/2009
Nombre de messages : 157
Age : 35

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeJeu 9 Avr - 13:51

du grand art c'est clair!!! JB dans toute sa splandeur
j'aime bien aussi cet épisode mais n'ai rien à ajouter àa ce que tu viens de dire
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeSam 11 Avr - 17:03

Ben alors ça a pas l'air de vous inspirer beaucoup... dans cet épisode on peut se poser la question Holmes est-il amoueurx ou reste -il un incurable misogyne? Holmes


Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10

Un Scandale en Bohême Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

Un Scandale en Bohême Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Chipy

Chipy


Inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 402

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeSam 11 Avr - 17:55

oups, je crois que j'avais zapper ce sujet :o
pour ma part, je pense que Holmes éprouve plus de respect pour Irene que d'amour. quoique j'hésite quand meme...pourquoi n'aurait-il pas eu un coup de foudre ? après tout il dit bien qu'elle est très belle et qu'elle chante comme un ange. je suis donc mitigée
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thomas-cousseau.fr
Yodaline

Yodaline


Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1764

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeDim 12 Avr - 8:28

Amoureux ? je ne crois pas. Mais troublé, oui surement. Un trouble d'abord physique car elle est très belle, très féminine, très charmeuse. Et ensuite, un sentiment de respect et surtout d'admiration pour son intelligence. Elle s'avère être son égal. Elle le domine et j'ai l'impression qu'il ne déteste pas ça ! En tout cas, il y a entre eux un courant ambigu. Il va conserver sa photo dans son tiroir secrret pour la regarder de temps en temps, peut-être en soupirant (?)...Pour lui elle incarne "LA FEMME" telle qu'il la rêve. love

En revanche, je ne pense pas qu'il soit misogyne, si misogyne signifie bien être hostile aux femmes. Combien de fois n'a t-il pas aidé les femmes dans ses enquêtes ? Il les a consolées et prises dans ses bras, sauvées quelquefois de dangers imminents, et il a une réelle affection pour sa brave Mrs. Hudson. Oui, je pense que Holmes aiment les femmes, qu'il est souvent ému par elles, mais qu'il en a peut-être peur. Pourquoi ? ça faudrait le trouver.
Une énigme à résoudre, mon cher Watson. Holmes
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeDim 12 Avr - 9:51

Ce que tu dis est très juste. D'après Watson son ami semble avoir une véritable aversion pour les femmes et d'ailleurs il le lui répète assez souvent! les Holmésiens se demandent si Holmes est réellement misogyne ou si c'est une façade. En dehors de la belle Irène, il semble qu'il n'ait jamais éprouvé le moindre sentiment pour la gent féminine... quelle tristesse! Mais il est toujours un parfait gentleman avec les femmes. Ses manières sont douces et courtoises. Il est très galant.
Chacun peut y aller de son interprétation.
J'aime à penser que Holmes est amoureux et vouait au contraire une grande admiration aux femmes –secrètement-. En tout cas l'interprétation de JB va dans ce sens. Il joue un Holmes très troublé physiquement et qui éprouve des sentiments, et Watson s'en rend compte. Il a un regard qui ne trompe pas quand il contemple la photo d'Irene … mais il sait que c'est un amour impossible (c'est beau!) c'est mon coté sentimental de voir les choses… love


Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10

Un Scandale en Bohême Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

Un Scandale en Bohême Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Chipy

Chipy


Inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 402

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeDim 12 Avr - 10:14

aversion envers les femmes, peut-etre est-ce une image qu'il veut donner de lui tout simplement ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thomas-cousseau.fr
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeDim 12 Avr - 17:59

oui c'est cette version là qui me plait bien -même si elle n'est pas canonique. Holmes est un grand cerveau mais avec un coeur. C'est un homme très privé et pudique qui aime cultiver le secret et le mystère autour de lui. Watson ne sait pour ainsi dire rien de lui...
On a déjà dit que Holmes aurait eu une déception amoureuse dans sa jeunesse. sad Il se méfie des femmes et peut etre aussi de lui-même.Si ca se trouve quand il est amoureux transi, il est plus capable de rien faire! love
Il aime son métier par-dessus tout et çal'oblige à exclure des sentiments qui pourraient parasiter son cerveau. donc le pov'Holmes a sacrifié sa vie sentimentale. shocked


Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10

Un Scandale en Bohême Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

Un Scandale en Bohême Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Yodaline

Yodaline


Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1764

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeLun 13 Avr - 19:37

Bien vu, je pense aussi que Holmes a sacrifié sa vie sentimentale à sa carrière. et qu'il a voulu donner de lui une "image" froide et rationnelle. Watson dit de lui à un moment donné : "qu'il (Holmes) pensait que les femmes n'avaient qu'un rôle biologique ...!!!!" Oh shocking shocked !!En fait dans "Un Scandale en Bohème", il découvre qu'une femme peut être intelligente et luji infliger un échec. Et ça , ça le trouble et l'émeut. Mais a-t-il éprouvé pour la première fois de l'amour ? En tout cas, quand il joue du violon à la fin , il a sur son visage et dans ses yeux une expression de douleur et peut-être de regret qui est très émouvante. J'aime beaucoup ce passage violon Il s'exprime par la musique et y trouve une consolation; Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Mamitu-Nammu

Mamitu-Nammu


Inscription : 16/02/2009
Nombre de messages : 157
Age : 35

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeMar 14 Avr - 17:18

perso je pense que son "aversion" pour les femmes est dû à des frustrations personnelles, cela dit le mot aversion est, je trouve, un peu fort car au final il n'a pas plus de facilité dans ses relations avec les femmes qu'avec les hommes (il n'a qu'un amis Watson après tout) le problème me semble-t-il est son introvertisme (je sais pas si ça se dit comme ça). je suis pas spécialement doué en psycho mais être introvertis est souvent dû à une mauvaise image qu'on à de soi-même. il peut paraître sûr de lui ou arrogant mais être tout l'inverse dans son fond interieur, et cela transparaît ensuite dans ses relations avec les autres et surtout avec le sexe opposé qui est toujours le plus compliqué, je sais pas si j'arrive à me faire comprendre mais disons que sa froideur apparente masque une incapacité à communiquer avec les autres. puisqu'on sait tous qu'il n'est pas dénué d'émotions, s'il parraît si froid c'est donc qu'il les caches ou qu'il ne parvient pas à les exprimés (si ce n'est à travers son violon comme tu le disais Yodaline)

Je pense aussi que son assuidité dans son travail lui permet d'oublié tout ce qui est échecs, frustrations ou traumatismes (allez savoir ce qui c'est passer dans sa vie) comme un moyen de ne plus penser à ce qui le perturbe, et quand il n'a aucune énigme à résoudre il cherche l'évasion ailleurs: la drogue (selon moi que la drogue lui permette d'amelioré ses capacités n'est qu'un pretexte)
D'ailleurs dans le signe des quatres, après que Watson se soit marié, Holmes se pique plus qu'à l'accoutumé; deux interpretations possible: sois parcqu'il à perdu son coloc, sois en plus d'avoir perdu son coloc et seul amis il vois dans la réussite sentimentale de Watson son échec sentimentale à lui.
Est-ce que vous me suivez?

en clair je vois Holmes comme un grand déprssif introvertis névrosé souffrant d'associabilité chronique mais bon c'est mon opinion personel ^^


Dernière édition par Mamitu-Nammu le Mar 14 Avr - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chipy

Chipy


Inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 402

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeMar 14 Avr - 17:29

ça c'est un point de vu très interressant
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thomas-cousseau.fr
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeMar 14 Avr - 19:34

Bel expo Mamitu tu vois que t'as plein de choses interessantes à ajouter (up)!
Pour ma part je pense que la misogynie de Holmes a été très exagérée – une théorie construite par certains holmésiens?. Pourquoi ACD aurait imaginé son héros misogyne (ou gay)? Il n'y a rien de vraiment probant dans le canon.
Par contre surement Holmes est un etre complexe, maniaco-depressif (excité/asthénique) on a mem pu évoquer une forme d'autisme : extrêmement intelligent solitaire, replié sur lui-même, ayant du mal à exprimer ses sentiments et àtisser des relations etc... D’où son besoin permanent d'echapper au quotidien et à sa propre réalité. Il ne supporte pas l'ennui ni l’oisiveté "my mind rebels against stagnation" et quand il ne travaille pas il se drogue

Pour lui coeur et raison sont incompatibles. Mais on peut supposer -et espérer- que pour une fois dans sa vie, son coeur a parlé et qu'il a ressenti une véritable émotion, mais très vite refoulée... Irene est la seule femme pour laquelle il exprime un élan physique et la photo est un objet très privé et intime, elle est son égal féminin, ele est l'archétype de la femme, idéalisée et inaccessible. love Il y a dans cette histoire une relation ambivalente de sexualité refoulée.



Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10

Un Scandale en Bohême Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

Un Scandale en Bohême Robson11
Mon site sur Robson Green


Dernière édition par Dyan Bretty le Mer 15 Avr - 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Mamitu-Nammu

Mamitu-Nammu


Inscription : 16/02/2009
Nombre de messages : 157
Age : 35

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeMer 15 Avr - 14:37

voilà c'est tout à fait ça ^^!!!
Revenir en haut Aller en bas
Yodaline

Yodaline


Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1764

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeMer 15 Avr - 18:08

bonjour encore un petit mot sur le sujet. C'est sûr, Holmes est complexe et difficile à cerner. Comme toi Dyan , je pensse qu'il n'est pas vraiment misogyne, il a peur simplement d'éprouver de l'amour et que cela l'empêche de garder sa puissance de raisonnement.
Je te suis tout à fait,Mamitu, quend tu analyses sa réaction après le mariage de Watson. Il y a en effet sûrement du regret dans son regard et peut-être même une certaine envie.. (?) Bien vu aussi quand tu dis que la droogue est pour lui (quand il n'a pas d'enquête à mener ), le seul moyen d'échapper à la monotonie de la vie ordinaire...Je ne pense pas qu'il soit accro. Il en prend quand il a besoin de se stimuler, d'éprouver des sensatiions fortes et d'oublier le monde et ses contingences matérielles.

En revanche, je ne suis pas tout à fait d'accord avec ta conclusion. Holmes ne peut pas être un dépressif. Il est beaucoup trop égocentrique, ce qui ne l'empêche pas d'être parfois compassionnel , avec cependant souvent une petite touche de mépris, me semble-t-il . Holmes croit trop en sa puissance intellectuelle, en ses facultés de déduction pour être dépressif . sun
Je ne crois pas non plus qu'il porte un masque. Son arrogance, sa suffisance , sa distance visàvis des choses et des êtres sont naturelles. Il est conscient de sa supériorité et sûr de lui. Il y a beaucoup d'orgueil en lui, mais il a de l'humour et de l'auto dérision et c'est ça qui le rend si attachant et si complexe en effet...

Ma conclusion sera que le plus génial c'est encore Conan Doyle qui, dès le 1er épisode , a su donner à son héros tout le mystère possible. Des décennies après, nous nous interrogeons encore sur son personnage. question question Et ce n'est pas fiini. On a sans doute encore beaucoup à découvrir. Vivement le 2ème épisode ! au revoir
Revenir en haut Aller en bas
Mamitu-Nammu

Mamitu-Nammu


Inscription : 16/02/2009
Nombre de messages : 157
Age : 35

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeMer 15 Avr - 18:31

peut-être bien; en tout cas c'est sûr on a pas fini dans parlé^^
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeJeu 16 Avr - 11:44

Un dernier mot pour répondre à Yodaline avant de passer à la suite...
Tu dis
Citation :

Holmes ne peut pas être un dépressif. Il est beaucoup trop égocentrique, ce qui ne l'empêche pas d'être parfois compassionnel , avec cependant souvent une petite touche de mépris, me semble-t-il . Holmes croit trop en sa puissance intellectuelle, en ses facultés de déduction pour être dépressif .

Pas d'accord avec toi! (j'espère que tu m'en voudras pas…)
Je vois vraiment Holmes comme un type dépressif. Si tu connais Dr House c'est le même profil (la série s'inspire de SH) : asocial, égoïste, arrogant, méprisant et…… profondément dépressif
Je pense que les grands dépressifs peuvent avoir cette attitude distanciée et arrogante pour se forger une protection et échapper à leur part d'ombre.
Car Holmes est tout en contradiction: orgueilleux et sûr de lui mais doutant de ses capacités, égoiste mais secourant les autres, parfois méprisant mais toujours respectueux
Et puis Holmes a eu son grand hiatus, faut etre plutot torturé et déprimé pour se faire passer pour mort!
Je pense d'ailleurs que s'il n'avait pas cette "faiblesse" il serait franchement imbuvable. Watson est un témoin direct et ressent cette noirceur chez son ami. Il reste auprès de lui car il sait que Holmes est fragile et vulnérable et qu'il doit de temps en temps intervenir énergiquement pour le sortir de ses déprimes. JB a parlé des "marble cracks" c'est tout à fait ça: les fissures dans le marbre (le masque) ce n'est pas un bloc monolithique mais un etre humain faillible

En tout cas merci pour tous vos posts et Bravo de toute façon le sujet reste toujours ouvert à la discussion!!


Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10

Un Scandale en Bohême Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

Un Scandale en Bohême Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Mamitu-Nammu

Mamitu-Nammu


Inscription : 16/02/2009
Nombre de messages : 157
Age : 35

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeJeu 16 Avr - 14:27

c'est bien comme ça que je voyais les choses et je me demandais comment je pourrais l'expliquer donc merci Dyan ^^
Revenir en haut Aller en bas
Yodaline

Yodaline


Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1764

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeJeu 16 Avr - 17:55

Bien sûr que non, je ne t'en veux pas. :) J'adore au contraire ces discussions où on confronte chacun ses opinions. tchin-tchin on en retire toujours quelque chose. Tu décortiques bien le personnage Holmes. Je suis d'accord ave toi sur bien des points. Mamitu et toi le voyez dépressif... On verra bien dans la suite des épisodes si ça se confirme ..... :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
jbsh

jbsh


Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeMar 25 Mai - 17:33

Un Scandale en Bohême 1a10
Revenir en haut Aller en bas
belette2911

belette2911


Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1288
Age : 43

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: un scandale en bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeJeu 10 Juin - 19:15

Chipy a écrit:
aversion envers les femmes, peut-etre est-ce une image qu'il veut donner de lui tout simplement ?

Oui, on dirait qu'il l'aprécie beaucoup... Au moins, elle a réussi à le battre! Un adversaire à sa taille c'est toujours plus gai. si en plus d'être intelligente elle est belle... que demander de plus... Mais je pense qu'avec son travail de détective, la vie affective ou de famille serait difficile! Toujours sur les routes avec Watson, madame Holmes ne le verrait pas souvent...
Merci Chipy pour l'adresse du site! Je vous laisse, demain je pars en vacances pour 15 jours dans le sud de la France.
Belette2911 Un Scandale en Bohême 896582
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeJeu 10 Juin - 19:24

Un Scandale en Bohême Bienvf10 ravie de t'accueillir et puis bonnes vacances cool J'espère que tu reviendras sur le fofo à ton retour ! On t'attend hi!!


Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10

Un Scandale en Bohême Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

Un Scandale en Bohême Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
belette2911

belette2911


Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1288
Age : 43

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: re: scandale en bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeJeu 10 Juin - 19:27

un peu que je vais revenir sur le forum! la seule chose qui pourait m'en empêcher, c'est l'ordinateur qui me plante! à + Un Scandale en Bohême 265436
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Chipy

Chipy


Inscription : 06/01/2009
Nombre de messages : 402

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeVen 11 Juin - 13:52

héhéhé où que je sois je rameute les troupes Un Scandale en Bohême 43867
re-salut Belette =)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thomas-cousseau.fr
jbsh

jbsh


Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeVen 11 Juin - 18:10

Bienvenue à toi Un Scandale en Bohême 133338 belette2911 (peut être nous expliqureras-tu un jour le choix de ton pseudo, sans que cela soit une obligation évidemment.)

Citation :
Mais je pense qu'avec son travail de détective,la vie affective ou de famille serait difficile! Toujours sur les routes
avec Watson, madame Holmes ne le verrait pas souvent...

Je reste persuadée que la distance que Holmes met avec les femmes est liée au fait qu'il ne les comprend pas, qu'il ne les anticipe que rarement et qu'elles représentent des sables mouvants pour lui. Il fonctionne d'une manière essentiellement logique (c'est pas un scoop), et il ne trouve aucune logique dans le comportement ou les décisions que prends la gente féminine. Ce doit être très stressant de se donner à quelqu'un qui reste un abîme d'incompréhensions [quand on aime on se livre pieds et poings liés,( ce qui n'est pas spécialement une démarche holmésienne de toutes façons)].

Pourtant certaines femmes déclenchant son respect sinon son admiration, mais la plupart du temps elles ne sont pas conventionnelles pour cette époque.

Le plus d' I A sur presque toutes celles qu'il a "remarquées", c'est que c'est par sa beauté, son charme et sa voix ( la musique semble être un chemin privilégié pour toucher son affect) qu'elle l'a "accroché" Un Scandale en Bohême 626447 si je puis dire.
C'est ajouté ensuite le respect pour son intelligence, son esprit d'analyse, la promptitude et la justesse de ses décisions. Mais là il est sur du solide et sur son terrain. La grande erreur dans cette histoire vient de lui et de lui seul, qui n'a pas su analyser le personnage et est resté sur ses préconçus. S'il s'était agi d'un homme, sans doute aurait-il agi différemment, je crois, et ne lui aurait pas laissé le loisir de s'enfuir.
Revenir en haut Aller en bas
Tidou

Tidou


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 2392

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeVen 11 Juin - 19:15

hi!! Très belle analyse, jbsh. J'ajouterais peut-être : ne crois-tu pas que c'est un sentiment de peur qui a poussé Holmes à se conduire ainsi ? Peur de perdre son indépendance, d'être soumis à des sentiments qu'il ne pourrait pas contrôler ... afraid

Quant à Chipy Poisson qui "rameute les foules ...", il faut se rappeleer qu'il y a de la planète MARS en elle, planète de l'énergie et de la volonté de conquérir...

Et puis sois la bienvenue BELETTE tchin-tchin ! Sais-tu que "belette" viens de "belle" et désigne en français une jeune fille ou une jeune femme charmante ! Je suis sûrre que c'est ton cas ! big smile
Revenir en haut Aller en bas
belette2
Invité
Anonymous



Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: un scandale en bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeVen 11 Juin - 20:36

L'origine de mon totem est simple et ce n'est pas un secret d'état! Mon prénom est Bénédicte (Béné pour les intimes et les amis) et une amie voulait me trouver un totem, elle a prit la première lettre de mon prénom et a cherché un animal qui commençait par B et cela à donné Belette! Et depuis, c'est resté (15 ans quand même). le 2911 est tout simplement ma date de naissance : le 29 novembre!
Depuis, je garde mon nom de code! Mais vous pouvez m'appeler Béné, c'est plus simple...
Les femmes sont compliquées, je sais... mais les hommes ne sont pas mal non plus.
Je pense que Holmes n'avait peut-être pas envie d'une femme qui range ses papiers ou qui met des napperons en dentelle partout. c'est vrai que quand on aime on se livre, et je pense que Holmes n'aimait pas se livrer. Vu que Watson ne connaissait pas grand chose sur lui. il apprend qu'il a un frère dans "l'interprète grec"! Même de son frère il n'en parlait pas!
Donc, une femme, qui pose toujours des questions, ça ne devait pas trop le tenter.
une femme n'a aucune logique de comportement...
je vous laisse, l'heure du départ dans le sud de la france va sonner. a dans 15 jours. je vais trouver le temps de repotasser mon canon!
Revenir en haut Aller en bas
Robin des Bois

Robin des Bois


Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 794
Age : 39

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeLun 14 Juin - 13:50

hi!! Bienvenue Belette 2911. Damoiselle, tu me plais . Avouer qu" 'une femme n'a aucune logique de comportement".... c'est très courageux de ta part ! wink Et je vois que tu en connais un bout sur les hommes et leur complexité ! T'as raison, avoir sans arrêt une enquiquineuse pendue à ses basques, ça n'est pas une sinécure et Holmes a bien raison de rester ,célibataire ! teuf
Revenir en haut Aller en bas
Yodaline

Yodaline


Inscription : 07/02/2009
Nombre de messages : 1764

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeLun 14 Juin - 17:50

hello Dis donc, Robin, ne profite pas d'un égarement de langage de l'une d'entre nous pour faire le petit malin ! non non , non, je suis sûre que tu ne penses pas un mot de ce que tu as écrit. Tu n'es pas misogyne pour un sou, et ta présence régulière parmi nous en est une bonne preuve... wink ! Holmes non plus n'est pas misogyne. Il est sensible au charme et à l' intelligence des femmes. Simplement, il a conscience peut-être qu'il ne serait pas capable d'assurer le bonheur d'une femme. Et tac ! razz

Dès que Belette sera de retour de vacances, nous lui demanderons de s'expliquer plus à fond amis A+
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeMar 15 Juin - 14:31

Robin des Bois a écrit:
Holmes a bien raison de rester ,célibataire !
Surtout merci pour la femme qui est ainsi épargnée. Je pense pas que Holmes soit un bon parti: fumeur invétéré, en plus de pipe...Holmes il vit dans une atmosphère complètement suffocante et l'odeur du tabac froid... ko côté rangement c'est pas terrible non plus, on connait le capharnaum de notre Sherlock (dixit les cris de Mrs Hudson) et ses habitudes de vie décalée et hors norme, n'oublions pas le violon qui peut grincer toute la nuit violon Bref vivre avec Holmes est loin d'être une sinécure pouffe


Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10

Un Scandale en Bohême Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

Un Scandale en Bohême Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
belette2911

belette2911


Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1288
Age : 43

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: scandale en bôheme    Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeDim 27 Juin - 19:44

grand malheur, les vacances sont finies! Un Scandale en Bohême 606502 mais bon, me voici de retour sur le forum! Un Scandale en Bohême 812194 J'ai toujours pensé au fond de moi (et ça n'engage que moi) qu'Holmes avait une double personnalité, qu'il cachait en fait une grande sensibilité. je suis d'ailleurs en train d'écrire une fanfiction sur le sujet, depuis le temps que je me disais que je devais le faire...
Holmes n'est pas pour le mariage, d'ailleurs dans la nouvelle "charles auguste milverton" extraite de "résurrection de SH" il dit à watson "Vous ne me verriez pas marié, n'est ce pas watson?" et ce dernier lui répond "certainement pas!". Donc le mariage n'est pas sa tasse de thé, il aurait sans doute mieux aimé avoir une femme qui vive chez elle... il est né un siècle trop tôt! Mais pour ce qui est des enfants, cela lui a pêut-être manqué un fils pour reprendre son "fond de commerce" puisque dans "le diadème de Beryls" (aventures de SH) il répond à son client "vous devez de très humble excuses à un noble coeur, votre fils. il s'est comporté dans cette affaire comme j'aurais été fier que mon propre fils se fût comporté si j'avais la cahnce d'en avoir un." Il lui reste un goût de trop peu... mais il n'est pas mysogine et oui, les femmes sont complexes! Il a du trouver Irène fascinante mais puisque ça l'a fait bien rire de se retrouver témoin de son mariage, il ne devait pas en être amoureux à ce moment là. ensuite? qui sait? il doit aimer les femmes dominantes! et intelligente surtout!
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeLun 28 Juin - 7:53

Bon retour de vacances ! J'espère que tu en as bien profité, ça passe vraiment vite 15 jours ! cool
D'accord avec toi concernant la double personnalité de Holmes
J'espère que tu nous fera lire ta fanfiction quand tu l'auras terminée, c'est une super idée, mais peut-être n'est-ce pas la première ?


Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10

Un Scandale en Bohême Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

Un Scandale en Bohême Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
Robin des Bois

Robin des Bois


Inscription : 02/10/2009
Nombre de messages : 794
Age : 39

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeLun 28 Juin - 14:14

fan bien vu gentes damoiselles. Holmes n'aurait sûrement pas fait un bon mari. Il en est conscient du reste. Il est trop original, indépendant et égoïste. Mais il reste sensible au charme féminin et peut éprouver bien évidemment certains émois qu'il maitrise d'ailleurs aussitôt. J'aime beaucoup cet épisode de "Un Scandale en Bohême". Le rôle de Laure Adler est épatant Ok

Je suis assez d'accord avec l'idée que Holmes pourrait parfois regretter de n'avoir pas eu d'enfant. D'abord, parce qu'il aime les enfants et qu'il sait se faire aimer d'eux. Ensuite parce qu'il aurait pu le former, l'instruire à sa guise et le voir continuer son oeuvre et entretenir sa mémoire (il pense toujours à sa gloire !!). Mais cet Holmes Junior aurait-il été soumis à son père (comme Watson l'était à son ami) ? Pas sûr ! Il aurait pu très bien être un rebelle lui aussi et péter les plombs !!! moqueur De belles querelles en perspective afraid
Revenir en haut Aller en bas
Tidou

Tidou


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 2392

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeLun 28 Juin - 18:52

Cette image d'un petit Holmes junior me plait bien. J'suis sure qu'il aurait été un vrai papa gateau et gateux rire !

Si "Un Scandale en Bohème" a été choisi pour ouvrir la série, c'est à mon avis parce qu'il contenait d'un coup tous les ingredients des histoires de Conan Doyle : l'horreur de l'ennui, la consommation de drogue, le plaisir du tabac, l'amour des déguisements (il faiut avoir vu Holmes en valet d'écurie ou en homme d'église !! trop cool cool ) et aussi son comportement envers "La Femme"... sans oublier la séquence si émouvante du violon... sad
Tout y est, mais on en redemande ... Ok
Revenir en haut Aller en bas
Dyan Bretty
Admin
Dyan Bretty


Inscription : 29/12/2008
Nombre de messages : 7331

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeLun 28 Juin - 19:50

Tidou a écrit:
Si "Un Scandale en Bohème" a été choisi pour ouvrir la série, c'est à mon avis parce qu'il contenait d'un coup tous les ingredients des histoires de Conan Doyle : l'horreur de l'ennui, la consommation de drogue, le plaisir du tabac, l'amour des déguisements (il faiut avoir vu Holmes en valet d'écurie ou en homme d'église !! et aussi son comportement envers "La Femme"... sans oublier la séquence si émouvante du violon...
Totalement exact : l'épisode était le pilote de la série et avait pour but de faire découvrir le nouveau Holmes présentant en quelque sorte tous les "clichés" holmésiens. Sans doute pour ne pas perturber les téléspectateurs avec un portrait trop novateur et original. Jeremy craignait d'ailleurs un peu ça : la drogue, le violon, le fameux monologue "My mind rebels against stagnation…" (du Signe des Quatre) La 'Femme', les déguisements, bref un véritable condensé du parfait Holmes.
Mais comme le scénario reste très proche de l'oeuvre originale, on retrouve des dialogues entiers, ça passe très bien et cette accumulation loin d'êtrepesante sert parfaitement le film.




Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10Un Scandale en Bohême Gif_ic10

Un Scandale en Bohême Signat10
Mon site sur Jeremy Brett

Un Scandale en Bohême Robson11
Mon site sur Robson Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jeremy-brett.fr http://dyanblue.tumblr.com/
jbsh

jbsh


Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeMar 29 Juin - 12:55

Citation :
Robin des bois : T'as raison, avoir sans arrêt une enquiquineuse pendue à ses basques, ça n'est pas une sinécure et Holmes a bien raison de rester, célibataire
Tu as raison, une enquiquineuse c'est lourd à vivre, hier comme aujourd'hui, et je n'ose penser que tu en parles d'expérience Un Scandale en Bohême 19537 . Mais je n'oublie pas non plus qu'à cette époque plus qu'aujourd'hui ce sont les hommes plus que les femmes qui avaient leur mot à dire dans ce genre "d'alliance"...

Qui pourra donner les intentions de SACD qui a fait en sorte que ce personnage hors normes s'humanise en conservant, tels des reliques, ce qui peut lui rappeler une femme, une unique femme. Et il est à noter qu'elle est doublement inaccessible pour lui. Mariée, et on prend soin de faire de Holmes le témoin de cette union, et amoureuse de son mari, et l'on ne manque pas de nous l'écrire. Elle possède donc tous les atouts pour en faire une icône, fort pratique afin de régler le problème pour toujours....
En ce qui me concerne je trouve le choix de cet épisode comme le premier à diffuser très judicieux. A postériori c'est toujours plus facile à dire bien sur, néanmoins je trouve magnifique, révélateur de ce qui va suivre, cette première apparition de Holmes/Brett. Quand j'ai eu les DVD j'avoue avoir passé de nombreuses fois ce passage et avoir pris de non moins nombreuses captures d'écran Un Scandale en Bohême 265436
Revenir en haut Aller en bas
jbsh

jbsh


Inscription : 07/10/2009
Nombre de messages : 2128

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeVen 24 Sep - 12:52

Je suis en train de lire Bending the Willow comme je crois l'avoir déjà dit ailleurs... et comme c'est extrêmement laborieux puisqu'en anglais, je n'en suis qu'au second chapitre où justement il est fortement question de ce premier épisode.
Citation :
It is rather like the technique which the director James Whale used in the seminal horror film Frankenstein 1931. In this movie Whale first introduces the monster by presenting us with a back view of him. The moment is suspenseful, the audience is desperate to see his face. Then the grotesque creature slowly turns around to face the camera. With Holmes we are not dealing with a monster but an equally magnetic and fascinating character, and the director of Scandal”, Paul Annett, does the same in his opening scene..
C'est exactement ce que j'ai ressenti, moi qui n'avais pas lu ces intentions. Sans compter que l'on comprend vite que Holmes se joue de Watson, qu'il le lui fait aussitôt oublier en piquant sa curiosité et que Watson n'est pas un homme rancunier ou susceptible.
Citation :
It has all the uncharted domestic connotations of a marriage.
pouffe
Je ne suis pas sûre d'avoir compris ce passage:
Citation :
His penchant for bending the willow just that little bit further was always in evidence. Perhaps it was this scrupulous fidelity that caused him to observe in 1995 that the early shows were ‘somewhat tame’. I believe he was wrong in this estimation.
Il parle de JBrett(his).
Veut-il dire que cette volonté d'être au plus proche du texte, du personnage, lui a joué un bien vilain tour en 1995?
Je sais que je ne suis pas au bon endroit pour cette dernière partie de mon message...et je m'en excuse
Revenir en haut Aller en bas
LeChat

LeChat


Inscription : 04/01/2019
Nombre de messages : 81
Age : 46

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeLun 18 Fév - 21:27

Citation :
His penchant for bending the willow just that little bit further was always in evidence. Perhaps it was this scrupulous fidelity that caused him to observe in 1995 that the early shows were ‘somewhat tame’. I believe he was wrong in this estimation.

Pour ce que j'en comprends : Mr. Brett aime repousser les limites de son jeu. Et, en 1995, quand il revient sur les premiers épisodes de la série, il les trouve "trop" fidèles pour le coup. Ce qui n'est plus le cas avec les derniers (épisodes qui fusionnent deux nouvelles, les films qui vont plus loin...) et le fait qu'il se trompe c'est peut-être une critique face aux dernières "excentricités" pas très canoniques.

Enfin bref. Revenons donc à la source. Scandale en Bohême.
Pour une fois, je me le suis visionner en total VO sans sous-titres. ça ne m'a pas posé problème finalement, étant donné que j'ai vu cet épisode un nombre indéterminé de fois (dix ?). Donc, je finis par maîtriser le sujet rire
Bien sûr, il est très fidèle à la nouvelle. Sauf pour l'introduction du détective qui a été piquée aux Signes des quatre. Mais c'est clair qu'elle introduit Holmes tellement bien !
C'est donc la première de la série et du Canon, il me semble (hors romans). En tout cas, c'est la première de mon recueil personnel (ma Bible !!!).
Et...commencer les aventures holmésiennes par une histoire sentimentale, faut le faire ! Il n'y a pas de crime, de meurtre, c'est juste un petit chantage de rien du tout very happy Il y a de quoi se poser des questions quand même...
C'est une histoire pleine d'ironie, de remise en cause direct du héros.
Irène Adler est une femme magnifique, non seulement physiquement mais aussi psychologiquement. L'épisode commence alors qu'elle interpelle chez elle deux voleurs (cela n'existe pas dans la nouvelle). Ils n'ont pas le temps d'esquisser quoi que ce soit qu'ils sont déjà hors-service. Elle n'a pas besoin de parler, son regard et son flingue suffisent. Elle maîtrise à fond la situation. Tout au long de l'épisode elle maîtrise. Ce qui ne l'empêche pas d'être à la fois forte et généreuse. C'est une chic fille ! D'une grande noblesse d'âme, je trouve. J'adore le moment où elle comprend tout, après le jet du fumigène. Tout passe dans le regard, puis les sous-entendus. Sa colère de s'être fait entubée par Holmes et ses remords quant à sa rancune envers le roi (quand Holmes-curé lui dit que la vengeance c'est pas bien). J'adore sa lettre.
Et j'adore le moment où Holmes comprend qu'il s'est fait entubé à son tour ! Dans le regard brettien, il y a à la fois de la rage de par son orgueil blessé et de l'admiration voilée de tristesse. Je pense qu'il s'en veut après coup de lui avoir joué un sale tour et de ne pas avoir pu jouer à visage découvert avec elle, d'égal à égal.

Pour ce qui est des sentiments holmésien, il ne peut pas y avoir déjà d'amour parce qu'à mon avis, quand Holmes aime, c'est pas à moitié. Quand Holmes aime vraiment, il s'engage à fond, c'est un passioné. Il n'y a qu'à voir comment il gère ses affaires et à quel point ses idéaux sont hauts. Son amitié pour Watson le révèle aussi. Watson ne sait que tardivement à quel point Holmes est attaché à lui. Heureusement que Holmes n'a qu'un seul véritable ami parce que sinon ce serait bien trop épuisant à gérer pour lui. Lorsqu'il aime, Holmes est dépendant, je pense, et il le sait, et il n'aime pas ça. Quand il aime, la personne fait vraiment partie de sa vie, de lui et c'est pas évident à gérer. Du coup, il a besoin de cette attitude un peu froide et condescendante. ça lui remet le coeur en place et apaise son cerveau. C'est le genre à faire croire qu'il s'en fout, mais ce n'est qu'une apparence... C'est un passionné doublé d'un grand sentimental, à mon avis.

Quand même, un héros de cette trempe qui ressent le besoin de garder le "souvenir" d'une femme qu'il admire et qu'il a croisé brièvement ! La photo et le souverain qu'il garde sur sa chaîne de montre (c'est le cas aussi dans la nouvelle). Un souverain qu'il garde constamment sur lui... Ostensiblement, sur sa chaîne de montre, avec sa boussole et tout, c'est du précieux ça ! Ok, ça pourrait être pour se souvenir de ne pas sous-estimer ses adversaires, mais quand même... ça va bien plus loin je pense...
Même Watson le dit lorsqu'il écrit que ce souvenir de LA femme chez Holmes est "douteux et discuté". ça veut tout dire ! A ce moment là, Watson connaît encore bien mal le coeur de Holmes et, même s'il affirme qu'il n'est pas question d'amour pour son cerveau froid, il n'en est pas si sûr finalement...

Donc, je disais que Holmes ne peut pas déjà aimer Irène Adler, parce qu'il n'en a pas eu le temps. Mais il était sur la bonne voie pour, à mon avis. Il y a une attirance, c'est clair (ce qui est déjà beaucoup ! Arriver à capter à ce point son attention ! Chapeau ! Ok ). Il l'estime et aurait aimé mieux la connaître. Mais c'est clair aussi que ça l'effaie. Parce que j'imagine que ça se passe comme chez moi : l'amour (des premiers temps) rend con. C'est ce dont Watson parle au sujet du grain de sable coincé dans un instrument très sensible (tiens tiens... "sensible" ?). Holmes amoureux pourrait être un Holmes plus du tout maître de lui et focalisé sur sa chérie rire Et il n'y a rien de plus pire pour une personne qui a un orgueil bien présent, qui aime son indépendance (parce que ça protège l'indépendance. ça empêche d'être blessé) et qui est fier de sa maîtrise sur le monde et sur lui-même.
Sans compter que oui, son boulot en pâtirait grave.
Moi, je pense que Holmes, plus jeune (comme le pensait aussi Mr Brett), a eu une mauvaise expérience sentimentale avec une fille, une expérience si catastrophique (rappelez-vous, Holmes dit qu'il est impossible de faire confiance aux femmes, même aux meilleures d'entre-elles), qu'il a rayé toute possible relation sentimentale dans l'avenir. Il a dû se faire vraiment humilier... Peut-être à deux doigts du suicide ? sorry
Il a donc remplacé cette passion par une autre : son boulot.
Ouais, je pense que Holmes est un fusionnel qui a du mal à prendre du recul parfois dans ce dont il s'implique. C'est un chaotiquement bon (pour ceux qui connaissent cette échelle de catégorisation des personnages dans les jeux de rôle). Notre Holmes, c'est un entier (son comportement avec le roi le montre bien. Il n'en a rien à foutre du protocole. Il n'aime pas sa gueule et puis c'est tout  pouffe ).
C'est ce qui le rend attachant. Et c'est pourquoi Watson et Mrs Hudson arrivent à le supporter malgré tout (et nous avec) love

P.S. : Comme tout le monde ici, j'adore le rire de Mr Brett. Moi, quand il rigole, je rigole tout pareil et ça ne va pas en s'arrangeant ! A noter que ça colle bien à Holmes qui est aussi du genre à se marrer et à faire des blagounettes, contrairement à l'image qu'on peut avoir généralement de lui...
Revenir en haut Aller en bas
belette2911

belette2911


Inscription : 10/06/2010
Nombre de messages : 1288
Age : 43

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeDim 31 Mar - 19:51

Irene est une femme d'exception, bien entendu, pas une femme mièvre, elle a du cran, pour ne pas dire un autre mot.

J'aime bien ton analyse, LeChat ! Ou Holmes a eu une mésaventure avec une amoureuse, ou bien, en bon observateur, il a vu bien des hommes "périr" par leur femme, ila sans doute aussi observé que l'amour ne durait que 3 ans et qu'après la passion qui excuse tout (oui, on est conne quand on est amoureuse !), on se réveille avec la gueule de bois ko
Revenir en haut Aller en bas
http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/
Phileas

Phileas


Inscription : 01/02/2020
Nombre de messages : 13

Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitimeLun 3 Fév - 18:22

Après avoir commencé par la fin (voir mon commentaire de La Boîte en Carton sur le topic dédié), voilà que je reviens enfin au début.
Tout ça est d'une logique terriblement holmésienne  big smile

Tout d'abord, une petite remarque : j'ai toujours été étonné que cet épisode (et la nouvelle de Doyle) soit le premier choisi pour être diffusé car primo, il n'y a aucune enquête (il s'agit plutôt ici de recours à des stratagèmes) et secundo, c'est un épisode où Holmes échoue. Il n'est donc pas représentatif du Canon, si ce n'est les propos de Holmes dans l'introduction, la drogue, son recours aux déguisements.
Quand on a déjà lu/vu (chez Conan Doyle, la nouvelle avait été précédée d'Une étude en rouge et le Signe des Quatre mais on sait que, même à l'époque de Doyle, ces deux romans n'avaient pas eu de succès et la grande majorité des lecteurs - du Strand en l’occurrence - on vraiment découvert Holmes avec Un scandale en Bohème) ça ne pose pas de problèmes mais pour celui découvre Holmes avec cette histoire, c'est un peu plus problématique.
Je sais d'ailleurs que le premier épisode à avoir été tourné n'était pas celui-ci mais Le (ou la) cycliste solitaire, où là on assiste bien à un mystère et une enquête.
Bon, ça c'est fait...

Sinon, ce n'est pas l'un des meilleurs épisodes (ni la meilleure histoire de Doyle qui pourtant, curieusement, la plaçait en 5ième position sur les 12 nouvelles qu'il considérait comme les meilleures) mais évidemment la présence iconique d'Irène Adler en fait un indispensable quand même. On remarquera d'ailleurs que Le Dernier problème est dans une situation similaire : l'histoire n'est franchement pas l'une des meilleures du Canon (au fond, ça se résume à une poursuite et une bagarre de chiffonniers entre... deux esprits supérieurs, ô ironie ^^) sauf que... il y a Moriarty of course !  duel
Bref, ces deux histoires très moyennes  (et qui ne sont pas des enquêtes ni significatives du Canon) restent malgré tout incontournables parce qu'elles introduisent les deux personnages les plus célèbres de l'univers holmésien (excepté Holmes et Watson of course).
C'est assez curieux, voir ironique.

J'en viens maintenant à ce qui généré l'essentiel des commentaires (que j'ai bien lus) de ce topic : Holmes et les femmes en général et... Irène Adler en particulier.
Vaste sujet  big smile
J'ai remarqué que vous vous focalisez beaucoup sur Holmes en tant qu'individu particulier et oublier de mentionner un détail important : l'époque dont il est issu et dans laquelle il évolue. Je crois que le rapport de Holmes avec la gente féminine n'est guère différent de la mentalité qui régnait chez la plupart des hommes de son temps, à savoir un machisme généralisé (il ne s'agit pas de misogynie mais bien de machisme : les femmes n'inspirent pas le mépris mais plutôt la condescendance, c'est plus subtil  wink ) et la conviction que la femme est intellectuellement inférieure à l'homme (raison pour laquelle, d'ailleurs, on leur refuse le droit de vote entre autres).
Et, même si Holmes est un individu exceptionnel, hors-normes, il n'en reste pas moins un homme de l'époque victorienne ! Avec les idées et préjugés de son époque. La femme, à cette époque, est considérée au mieux comme une "créature charmante, séduisante, "intuitive" (plutôt qu'intelligente, quoi !) autant que frivole, inconstante et superficielle.
Même Watson - qui apprécie les femmes comme la série et les nouvelles le montrent souvent - ne voit pas les choses autrement.
Dans un épisode, il consent à affirmer "oui oui, elles sont très intuitives" (décidément... à croire que c'est leur seule qualité  big smile) mais il n'a jamais vraiment loué leur QI et n'a jamais remis en cause la position sociale - inférieure - des femmes de l'époque.
Je ne pense donc pas que le machisme/sexisme de Holmes soit vraiment une particularité du détective, si ce n'est que contrairement aux autres hommes (dont Watson), il va plus loin encore en refusant d'aimer, de s'attacher (et de se marier) à ces "créatures charmantes" pour les raisons que vous avez déjà évoquées, attribuables à sa profession.

Quant au cas d'Irène Adler... je remettrais aussi en question l'idée selon laquelle Holmes a de véritables sentiments amoureux pour elle... du moins en tant que femme (je m'explique plus bas, n'ayez crainte  wink)
Il y a dans l'épisode (comme dans la nouvelle) une phrase très significative encore une fois de la mentalité de l'époque qui dit en substance "elle a la beauté d'une femme et l'intelligence d'un homme" (ah le féminisme à tout crin des victoriens  big smile )
Ce faux compliment ne tend pas du tout à reconnaître chez Irène Adler une intelligence qui serait propre à la femme mais au contraire à la "masculiniser" en faisant un rapport pour eux évident : "intelligence = homme".
De ce fait, la scène où Irène se déguise en homme pour saluer Holmes est assez symbolique, de même que le texte de Conan Doyle présente Irène Adler un peu comme un "garçon manqué" malgré sa féminité de façade (en plus, elle est décrite comme une "aventurière", un statut peu convenable pour une femme bien née de l'époque)
Quelle conclusion en tirer alors ? Que Holmes ne serait en fait admiratif que du côté masculin d'Irène Adler ?
Il ne faudrait pas pousser beaucoup pour parler-là d'une sorte d'homosexualité "subliminale" ou pour le dire autrement : Holmes apprécierait chez Irène Adler les attributs de sa féminité (sa grâce, sa voix) mais admirerait en même temps chez elle son intelligence... toute masculine ! (encore une fois, selon les préjugés de l'époque).
Ca me rappelle cette citation (à la misogynie crasse) de Baudelaire qui disait : "vouloir une femme intelligente est un désir de pédéraste !"
Sacré Charles ! Quelle galanterie tout de même, cet homme big smile

Je précise (mais je crois que vous m'aurez compris) que je ne veux pas dire par là - vieille hypothèse moisie à laquelle je ne souscris pas du tout - que Holmes manifesterait une homosexualité refoulée.
Je veux dire - de manière plus complexe - que pour Holmes, Irène Adler serait en quelque sorte une chimère, un être composite, "mi-femme mi-homme". Seule "femme" susceptible d'emporter son adhésion et son admiration selon les critères et la mentalité de son époque.

Je sais que c'est difficile à admettre car, finalement, assez insultant pour les femmes (et je ne partage pas cette vision victorienne... qui a pourtant encore cours de nos jours chez certains  dubitatif ) mais, hélas, j'en ai l'intime conviction.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Un Scandale en Bohême Empty
MessageSujet: Re: Un Scandale en Bohême   Un Scandale en Bohême I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Scandale en Bohême
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Scandale royal sur Paris Première

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM JEREMY BRETT :: SHERLOCK HOLMES ET SES ADAPTATIONS-
Sauter vers: